L’inspection visuelle intelligente au service de l’électronique

L’évolution de la demande autour du numérique exige réactivité et flexibilité de la part de la filière électronique. Les cycles d’innovation doivent faire face à un flux tendu des matières premières et à une variabilité de produits de plus en plus conséquente.
L’excellence du contrôle qualité est indispensable pour garantir sécurité et satisfaction aux consommateurs. La vision industrielle à base de Deep Learning (branche de l’IA) permet d’inspecter les composants et appareils électroniques plus rapidement et économiquement, afin d’augmenter les cadences de production. Inspecter des semi-conducteurs, des cartes de circuit imprimé ou bien encore des appareils destinés au grand public est facilité par la flexibilité de l’IA, qui s’adapte à la variabilité des pièces et des règles(luminosité, variations chromatiques, champs de vision) en production.

L’électronique dans le paysage industriel français

15

milliards d’€ de chiffre d’affaires

230K

d’emplois directs & indirects

1100

entreprises

Les axes stratégiques (Filière "Industrie Électronique")
  1. - Développer l’accélération de l’Industrie Électronique du Futur
  2. - Optimiser la supply chain
  3. - Créer une force d’intervention environnementale

L’inspection visuelle intelligente :
précision, rapidité, flexibilité

Dans de nombreuses usines de fabrication électronique, l’inspection visuelle est exercée par une machine d’inspection automatique (AOI) qui détecte les défauts ou bien par un ingénieur qualifié qui vérifie chaque composant. On estime pourtant aujourd’hui que 20% des erreurs lors de l’inspection visuelle proviennent d’une mauvaise décision informatique ou d’une fatigabilité opérationnelle.
Certains composants ou produits (comme les cartes de circuits imprimés) peuvent être classés comme défectueux en présence de nanoparticules ou de tout type de variabilité mal pris en compte par les systèmes traditionnels ou l’inspection humaine. Le Deep Learning remédie à ce manque de précision grâce à une grande puissance technologique.
Une cellule de contrôle qualité intelligent permet ainsi :

  1. 1. la réduction des coûts de production en limitant le gaspillage et la non-qualité ;
  2. 2. la réduction des rebuts externes & retours clients liés à des produits mal finis, entraînant une valorisation de l’image de marque auprès des fournisseurs ou du grand public ;
  3. 3. la traçabilité des produits ;
  4. 4. le soulagement des opérateurs sur des tâches à la fois complexes pour l’oeil humain et chronophages.

Exemples d’application

MATÉRIEL ELECTRONIQUE

  • alignement de sérigraphies, des écrans ;
  • stratification d’écrans tactiles ;
  • assemblage des verres de protection ;
  • lectures de codes.

CARTES DE CIRCUIT IMPRIMÉS

  • vérification de l’assemblage des cartes de circuits imprimés ;
  • alignement des repères ;
  • reconnaissance de caractères ;
  • inspection des fils,puces,billes ;
  • défauts de soudure ;
  • classification des condensateurs.

APPAREILS À DESTINATION DU GRAND PUBLIC

  • lecture de codes-barres et numéros de série ;
  • analyse des défauts esthétiques (surface) ;
  • inspection de la planéité des produits et boîtiers ;
  • inspection des joints de colle.

La vision intelligente repousse les limites de tout autre système d’inspection traditionnel : les applications ici non exhaustives peuvent donc s’adapter à votre production, notamment pour des enjeux propres à votre industrie.



Le saviez-vous ?
Au niveau mondial, si les EMS (Electronics manufacturing services) pouvaient détecter les 6% de pièces qui demandent à être refaçonnées, elles pourraient gagner près de 23 million de $ par an.

Prenez rendez-vous pour découvrir nos solutions dédiées à l’industrie de l'électronique